07 novembre 2012

Froid et glacial novembre

foretgeleenov2012Novembre est souvent un mois mal aimé. Un mois qu'on associe aux morts. À la grisaille. Un mois victime de sa position dans le calendrier:  il vient après la flamboyance d'octobre et juste avant les festivités de décembre. Pourtant, c'est un mois que j'aime beaucoup. Un mois qui nous donne l'occasion d'aspirer à la tranquilité, au calme. Un entre-deux.

Les premiers froids de novembre en forêt sont difficiles. Un 2°c humide de novembre est plus difficile à supporter qu'un froid -20° de janvier par exemple. Le premier jour de vrai froid, je le passe toujours à la maison. Une maison rendue glaciale par l'humidité, difficile à chauffer. Je m'enveloppe dans une couverture chaude, je bois des litres de thé brûlant. Par la fenêtre, la pluie et la neige se mélange. Je lis. J'ai l'impression de vivre dans un de ces romans anglais où les châteaux sont pleins de courants d'air. C'était dimanche dernier. Un dimanche brumeux, parfait pour lire des histoires de fantômes, en parcourant la maison pleine d'ombres, une théière à la main pour remplir ma tasse laissée dans la bibliothèque. Même Gustave cherche du réconfort dans le creux d'un coussin ou sur un divan moelleux laissé quelques minutes sans surveillance.
Peu à peu, l'humidité et le froid parvient à être occulté par la chaleur et la lumière. La maison se réchauffe. Sauf ce matin. Un matin glacial de -8°c, où les fenêtres sont givrées et le gazon blanc de givre. Où j'ai envie de traîner au lit, emmitoufflée jusqu'au cou. Il a neigé en début de semaine. Des flocons qui tourbillonnaient partout et qui laissait leur trace, comme du sucre à glacer, sur la forêt. C'était très joli. Une première vraie neige qui est demeurée au sol un peu plus de 24h.
La chasse suit son cours. On entend fréquemment des coups de feu. Comme chaque année, je déteste ça. Personne ne chasse dans mon coin de forêt, mais il y a de la chasse un peu plus loin. Une balle perdue peut faire du chemin et une forêt n'a pas de frontière. La prudence s'impose. J'essaie de lire les tableaux de droits de chasse du ministère des ressources naturelles et je n'y comprend rien du tout. Je suis incapable de trouver, dans les listes, si oui ou non la chasse est permise dans mon coin, et si elle l'est à l'arme à feu ou à l'arc, et quand elle l'est. Tout est divisé par zones, par animal, par type d'armes... finalement je ne m'y retrouve pas. J'ai vu à plusieurs reprises depuis deux semaines, des patrouilles de garde-chasse dans le coin. On entend parfois des coups de feu, tôt au petit matin ou les week-ends. Je fais toujours des promenades en forêt - le temps, le froid, la lumière, tout me pousse à passer des heures à l'extérieur - mais je ne m'enfonce plus très loin. On ne sait jamais...
 
Aujourd'hui c'est une belle journée. Mon avant-dernière journée de congé avant des semaines de travail bien remplies, et ce jusqu'à Noël. On prépare de grosses rénovations à la bibliothèque. Elles s'étaleront jusqu'en avril. Une longue période de fermeture et une bibliothèque entière à mettre dans des boîtes... Il fait froid, mais un soleil magnifique. Un ciel bleu. Gustave est surexcité par le froid. Quand l'hiver arrive, il passe tout son temps dehors. Comme moi :)

foretgeleenov2012-2

Posté par Allie à 09:47 - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,


Commentaires sur Froid et glacial novembre

    J'aime cette image de sucre glace qui recouvre le sol...hummmm ou tout simplement ça me donne l'envie de manger un bon gateau recouvert de ce sucre )
    Bon courage pour la mise en boite.
    Ménage ton dos
    Amicalement
    Cathy

    Posté par Cathy, 08 novembre 2012 à 03:00 | | Répondre
  • Ainsi tout ce que j'ai lu dans le premier roman de Louise Penny est vrai : chasse, tir à l'arc!, peur de la balle perdue... découvertes pour moi!
    Je déteste aussi ces chasses cruelles et ne mange aucun gibier. Chez nous, en période, les bois sont interdits. Gustave est bien beau

    Posté par Lune-, 08 novembre 2012 à 04:27 | | Répondre
  • j'apprécie bien novembre aussi, les couleurs lancent leurs derniers feux, l'air change aussi tantot bourrasque tantot calme et silencieux même trop, les cimetières sont le vrai bouquet final d'un été trop vite passé ils sont merveilleusement fleuris d'une débauche de chrisanthèmes très colorées. on commence à réapprendre à vivre avec des températures fraiches et humides, et ce n'est pas toujours facile. on se calfeutre à 'intérieur et pour sortir faire ses séances de gym hebdomadaires c'est plutot difficile! Je te souhaite bon courage pour le déménagement j'ai connu cela il y a déjà 15 ans maintenant, le temps passe inexorablement.

    Posté par galia, 08 novembre 2012 à 07:57 | | Répondre
  • Tu as bien raison de dire que Novembre est un mois mal aimé. Car comme tu l'as si bien décrit , il est entre deux magnifiques mois, entre deux saisons. Mais , moi, je l'aime aussi ce mois car il nous prépare à notre belle saison des fêtes qui s'approche tranquillement. Je trouve que c'est parfait pour commencer nos plats des fêtes (à congeler ), nos cartes de Noël ( les confectionner, personnaliser, les écrirent ) , notre magasinage des fêtes ( cadeaux ,nouvelles décorations et tenue des fêtes ), pourquoi attendre le tourbillon des fêtes. Prendre de l'avance , nous permet de mieux vivre et profiter de la belle période des fêtes.

    Posté par Citrouille, 08 novembre 2012 à 11:13 | | Répondre
  • Bonjour Allie,

    Je viens ici quand je me lasse un peu de ma vie citadine.
    Vos billets me laissent toujours un peu rêveur, et m'apportent un je ne sais quoi, une petite touche de "fraîcheur". Cette vie si romantique (j'idéaliser un petit peu ? ^^), si proche de la nature.

    Mais je sais qu'au fond de moi, la vie à la campagne n'est pas faite pour moi (je ne supporterai pas certaine contrainte).

    Malgré tout, le fait de songer de temps en temps à une autre perspective, un autre mode de vie, sa m'apporte quelque chose de positif.

    Merci ! : )

    Mil

    Posté par Mil, 09 novembre 2012 à 05:52 | | Répondre
  • Très bel article

    Posté par cote arcades, 09 novembre 2012 à 16:27 | | Répondre
  • Comme toi, j'aime le mois de novembre, sa lumière feutrée dont il faut profiter, un temps de pause avant l'effervescence de décembre.

    Posté par Marilyne, 10 novembre 2012 à 04:56 | | Répondre
  • Je partage pleinement ton engouement pour ce mois mal aimé... Bon courage pour chauffer la maison !

    Posté par FondantOchocolat, 10 novembre 2012 à 09:24 | | Répondre
  • Le mois de novembre est mon chouchou peut-être parce que j'y suis née. A priori il n'est pas très réjouissant et marque seulement le début de l'hiver, du froid et des journées courtes. Mais en y regardant de plus près il offre quand même de bons moments. Le retour des châtaignes grillées, des balades en forêts avec de belles couleurs, de bonnes occasions de rester au chaud avec un bon livre ou de visiter un musée. Et puis chez nous on commence nos après midi des dimanches d'hiver à se regarder des bons films. C'est aussi pour moi la période avant et après la tempête. Le mois de septembre avec la rentrée est épuisant et les préparatifs de noël tout autant. Profitons donc de ce calme.
    Mais je vois que par chez toi vous êtes bien plus en avance, ici à Paris nous n'avons pas eu encore de neige ni de températures aussi froides. Passe donc un bon hiver Allie et bonnes balades avec Gustave.

    Posté par Loo, 11 novembre 2012 à 15:05 | | Répondre
  • Heureusement il y a le thé et...Louise Penny
    Ce joli billet m'avait échappé Allie.

    Posté par Milly, 11 novembre 2012 à 18:59 | | Répondre
Nouveau commentaire